30 septembre : manifestation nationale contre la pauvreté

Article posté le 24 septembre 2012

La Plateforme pour la Prospérité et contre les inégalités lance un appel fort : il faut mettre un terme aux inégalités dans notre société. Plusieurs choix politiques accroissent le fossé entre les riches et les pauvres au lieu de le réduire. Les personnes les plus faibles paient une fois encore davantage la facture de la crise et les mesures d’austérité.

ATD Quart Monde constate tous les jours que la vie devient de plus en plus dure pour ceux qui ont à vivre dans la misère.

Cependant, la grande pauvreté n’est pas seulement une question de revenus. C’est aussi le droit de vivre en famille, le droit à un travail décent, le droit d’association, le droit à un environnement sain et durable, etc. La grande pauvreté questionne également nos façons de vivre en société, en particulier quand elles reposent sur une croissance purement financière, une maximisation du profit, une dérégulation de tous les domaines d’activité.

Néanmoins, nous nous devons de dire notre indignation que 20 % de la population belge [1], 20 % de nos concitoyens soient ainsi enfermés dans la misère. C’est pourquoi nous vous proposons de rejoindre cette manifestation

le 30 septembre de 13 à 16h, place Poelaert à Bruxelles.

Les revendications de fond qui y sont présentées sont :

Des emplois durables et de qualité

Une revalorisation des allocations et la suppression de la dégressivité des allocations de chômage

Des pensions décentes

Des droits effectivement accessibles et garantis y compris pour les droits fondamentaux : logement, santé, énergie, enseignement, culture, mobilité

La Plateforme se compose non seulement des ailes flamande et francophone des trois syndicats (CGSLB, CSC, FGTB), mais également des mutualités chrétienne, socialiste et libérale, du Mouvement ouvrier chrétien (Moc) et de différentes ONG qui luttent contre la pauvreté.

Notes

[1plan fédéral belge de lutte contre la pauvreté / SPP Intégration sociale