L’administration de biens, est-ce que ça aide ?

Lettre de l’Université populaire Quart Monde d’avril 2015

Article posté le 5 mai 2015 Print Friendly

L'administration de biens, est-ce que ça aide ?

Extrait de la Lettre de l’Université populaire Quart Monde destinée aux participants de l’Université populaire pour préparer la rencontre au sein des groupes.

L’Université populaire Quart Monde est un lieu de construction de pensée et de parole, à la fois individuelles et collectives. Les personnes vivant dans la grande pauvreté y prennent la parole sur des thèmes de société. Cet endroit rassemble des personnes de tous milieux et permet de croiser les expériences de chacun pour changer notre regard sur les personnes en situation de pauvreté.

Si vous voulez en savoir plus sur l’Université populaire ou si vous souhaitez rejoindre un groupe de préparation, vous pouvez contacter l’équipe d’animation par téléphone 02/650.08.73 ou par e-mail Elsa Dauchet

Présentation du thème

Nous vous proposons 3 situations en lien avec le thème pour permettre d’approfondir. Vous êtes libres de vous appuyer sur ces situations où sur d’autres situations que vous connaissez.

Situation 1 : Madame "X" a demandé à être placée sous administration de biens pour cause de santé. Son administrateur de biens lui communique régulièrement l’état de ses comptes et la consulte quand il faut prendre une décision.

Situation 2 : Monsieur "Y" a été placé sous administration de biens sans comprendre vraiment la raison, mais il se trouve qu’il a des dettes. Il ne sait pas ce que l’administrateur de biens fait avec son argent.

Situation 3 : Madame et Monsieur "Z" sont sous administration de biens depuis plusieurs années. Ils reçoivent chaque année un relevé de leurs comptes. Par contre, ils ne reçoivent plus leur courrier car l’administrateur de biens reçoit tout et ne fait pas suivre à Monsieur et Madame "Z", ce qui n’est pas une facture.

Points forts

Lors de notre Université populaire Quart Monde, nous avons accueilli comme invité Monsieur Damien Dupuis, avocat et également administrateur de biens. Certains ont pu poser leur question pour mieux comprendre le régime de l’administration de biens.

Monsieur Dupuis a pris le temps de préciser lors de l’introduction que le but de cette loi était de protéger des personnes qui étaient jugées dans l’incapacité de gérer leur argent. Pour être sous administration de biens, il faut un certificat du docteur qui atteste que la santé de la personne concernée la met dans l’incapacité de gérer ses biens. Ensuite, il faut passer devant le juge de paix qui décide si oui ou non, il faut placer la personne sous administration de biens.

Certains se sont demandés si ne pas savoir lire et écrire était considéré comme un problème de santé. D’autres ont expliqué la tension dans laquelle ils vivent. Ils doivent sans arrêt obtenir l’autorisation de l’administrateur de biens. Quand il y a le dialogue, c’est plus facile de prendre des décisions et d’exercer ses droits.

Mais nous aimerions être plus autonomes. Certains ont proposé qu’on apprenne dès l’école à gérer notre budget, d’autres qu’il fallait avoir plus d’argent car les allocations étaient trop faibles pour pouvoir vivre dignement. Beaucoup ont souligné l’importance d’avoir une personne de confiance et de pouvoir apprendre à gérer ses biens.